lundi 26 octobre 2020

Technique opératoire de la soustraction posée - Leçon

 


Cette année, avec mes CE2, j'ai décidé de leur faire apprendre la méthode classique de la soustraction posée. Pourquoi ? Parce qu'elle devient plus simple pour les grands nombres et la présence d'un 0 n'y est pas problématique. Aussi ai-je rédigé ma propre leçon sur le sujet afin de correspondre au mieux à mes attentes et aux habitudes de manipulation de ma classe.

Afin de construire le sens de cette méthode avec le calcul 83 - 47, chaque élève a à sa disposition 8 barres de dizaines et 3 cubes unités. Pour cela, j'ai créé mon propre matériel que j'utilise régulièrement :



Je demande ensuite de retirer 7 unités à 3. Une fois que l'on se rend compte que ce n'est pas possible, je demande aux élèves d'enlever 5 dizaines au lieu de 4 et d'en donner une aux unités. On peut alors procéder à la soustraction des 13 unités. Enfin on peut soustraire non pas 4 mais 5 dizaines. 
Pour illustrer cette manipulation, je projette ensuite cette infographie :


Pour terminer, je reprends tout cela avec la lecture de la leçon que voici :

Technique opératoire de la soustraction posée : leçon - A4



Et bien sûr on s'entraîne encore et encore !

Chaque méthode ayant ses avantages et inconvénients, il est important que chaque enseignant s'approprie celle qui lui correspondra le mieux. Mon choix n'est donc ni le meilleur, ni le moins approprié, seulement celui que j'ai choisi après mûre réflexion 😄



Pour ne rien rater des nouveautés, échanger et partager ensemble, rendez-vous sur les réseaux habituels ! Cliquez sur les icônes et abonnez-vous 😄









Aucun commentaire:

Publier un commentaire